Les réseaux sociaux offrent-ils une vraie visibilité aux entreprises ?

C’est souvent la première chose que l’on fait lorsque l’on crée son entreprise, se jeter sur Instagram et Facebook pour créer sa page professionnelle !

LE BLOG DE GUMP

Mais savez-vous vraiment pourquoi les réseaux sociaux sont importants pour une entreprise ? Serez-vous vraiment visible ? On fait le point !

Pourquoi bien choisir ses réseaux sociaux ?

Lorsque je crée mon entreprise, je dois d’abord réfléchir à ma cible sur les différents réseaux. Bien que l’on puisse penser qu’il faut maximiser ses chances, certains réseaux vont vous prendre énormément de temps dans la création de contenus, mais ne seront pas du tout efficaces. Ça sera bête de faire tout ça pour rien, non ?

Prenons un exemple : je crée aujourd’hui une auto-entreprise dans le secteur du digital, je vais donc parler à une cible plutôt jeune, alors quel intérêt pour moi de m’aventurer sur Facebook, passer du temps à alimenter ma page, alors que ma cible a totalement abandonné ce réseau social ?

Comment être visible ?

La visibilité sur les réseaux sociaux passe avant tout par la régularité de vos publications.

Se fixer une ligne éditoriale précise va vous aider à trouver votre contenu, de l’inspiration, et ainsi permettre une cohérence dans vos posts.

Aujourd’hui de nombreuses marques utilisent les réseaux sociaux, mais elles ne sont pas forcément les plus suivis. N’oubliez pas que les réseaux sont aujourd’hui nettement dominés par les influenceurs, qui servent souvent de tremplins aux marques.

Quelles sont les limites des réseaux sociaux ?

Nous le voyons aujourd’hui sur l’ensemble des plus gros réseaux sociaux dans le monde, y compris les réseaux sociaux professionnels, le débat est partout, et tout doit être maitrisé.

Le risque d’usurpation est aussi très fréquent, pour les particuliers comme pour les marques.

Une problématique qui peut avoir de lourdes conséquences, car tout perdre du jour au lendemain ne plait à personne. Pour éviter cela, n’hésitez pas à vous rapprocher de personnes spécialisées dans la protection des données.

Bien que rien d’officiel ne soit annoncé, ce genre de rebondissement est de plus en plus fréquent, et la sûreté sur les réseaux sociaux pourrait voir de grosses évolutions dans les années à venir.

L’objectif n’est pas le même sur chaque réseau ! Si je m’adresse à des professionnels, bien sûr Linkedin sera votre meilleur outil, mais si je cherche à séduire par du contenu visuel, Instagram sera bien plus propice à optimiser mes chances.

Pour bien choisir, vous devez nécessairement vous renseigner sur ce que font vos concurrents, et ce n’est pas forcément parce qu’ils sont sur ce réseau-la qu’ils ont fait le bon choix. C’est aussi à vous de faire votre analyse et d’avoir un esprit critique sur ce que vous voyez.

Il est très important de varier ses types de contenus. N’utilisez que du contenu photo finira par lasser vos followers, qui n’aura aucun effet de surprise sur vos publications.

Utiliser des contenus textuels plaît aussi aux utilisateurs, sans en abuser. Atout numéro 1 des réseaux sociaux, le contenu vidéo est très apprécié par les utilisateurs, et certains réseaux sociaux comme Instagram l’ont bien compris, en mettant en place la fonctionnalité « réel », qui permet des créations de vidéos courtes visibles par tous.

En termes de sécurité, les réseaux sociaux peuvent aussi avoir un impact négatif sur votre communication. Certaines personnes mal intentionnées peuvent vous nuire, par leurs commentaires négatifs, par des fausses informations, ou des avis injustifiés qui ne sont pas du tout vérifiables. Il faut savoir que les réseaux sociaux comme leur nom l’indique, ciblent très large ! Vous allez parler à votre client le plus fidèle, mais votre plus grand détracteur pourra tout aussi bien accéder à vos posts et vous remettre en cause.

Des polémiques à prendre en compte

Récemment, nous l’avons tous entendu, une information aux allures de bombe à retardement a fait le tour d’Europe ! Le groupe META, avec à sa tête Mark Zuckerberg aurait menacé de fermer Facebook et Instagram en Europe.

Au départ de cette affaire, l’impossibilité pour le groupe de stocker ses données personnelles sur des serveurs américains en raison du RGPD.

Autres Articles