auto-entrepreneur 2023

Être auto-entrepreneur en 2023

Vous avez choisi de devenir auto-entrepreneur en 2023 ? Vous avez commencé votre activité mais voulez en savoir plus sur les changements qui arrivent en 2023 ?

LE BLOG DE GUMP

Le début de l’année 2023 est synonyme de changement. Et pas seulement dans votre vie personnelle ! Gump vous résume les modifications qui vont apparaître pour nos très chers entrepreneurs !

L’auto-entreprise

Rappel, l’auto-entreprise c’est bénéficier :

  • d’un régime micro-social simplifié ;
  • d’une dispense d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) pour les commerçants, ou au répertoire des métiers (RM) pour les artisans ; toutefois, l’auto-entrepreneur qui crée une activité artisanale à titre principal, doit s’inscrire au RM.
  • d’une exonération de TVA ;
  • et sur option, d’un régime micro-fiscal simplifié (versement libératoire de l’impôt sur le revenu) et d’une exonération de la cotisation foncière des entreprises pendant 3 ans à compter de la date de création.

Source : Insee.fr

Les changements pour 2023

Le 26 septembre 2022 a été adopté un projet de loi de finances applicable d’ici fin décembre 2022.

> Taux de cotisations sociales et fiscales pour 2023 (en métropole)

changements fiscaux

> L’ACRE (Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise)

L’ACRE c’est quoi ? C’est une exonération partielles des charges sociales, dites « exonérations en début d’activité ». Les personnes qui peuvent en bénéficier ainsi que les formalités pour l’obtenir sont indiqués sur le site du service public.

Pour les créations d’auto-entreprises en 2023, les auto-entrepreneurs sont exonérés de 50% des cotisations sociales et ce jusqu’à la fin du 3ème trimestre civil suivant la date de début d’activité.

changements ACRE

> Les seuils de chiffre d’affaires

Modifiés tous les 3 ans, ils seront valables jusqu’en 2025 (sous réserve de validation par la loi de finances pour 2023 et des arrondis par l’administration fiscale).

188 700 € pour la vente de marchandises

77 700 € pour les prestations de service

changements seuil

> Les seuils de franchise en base de TVA

Régime fiscal qui dispense les assujettis du paiement et de la déclaration de la TVA, cela concernent les prestations de services ou la vente de marchandises.

changements TVA

Restez connectés pour recevoir plus de conseils en entreprenariat. Et évidemment, Gump vous souhaite une très belle année 2023 !

Autres Articles